La Monodiète et le Jeûne

Les bienfaits de la Monodiète et du Jeûne

RÉGIMES SPÉCIAUX

Le jeûne, le jeûne intermittent ou la monodiète, lequel est fait pour moi?

Le jeûne

Les bienfaits
Le jeûne est pratiqué depuis des millénaires dans le monde entier. Aujourd'hui il est redevenu très tendance comme on peut le voir sur les réseaux.

Le jeûne est simplement une manière incroyable d'offrir un break à son système digestif. En temps normal, notre système digestif est constamment sollicité et notre corps ne peut jamais se detoxifier. En jeûnant, notre organisme peut s'occuper de nouvelles tâches et se
nettoyer.

Les tous premiers jours, comme dans la monodiète, il est tout à fait normal de ressentir des effets secondaires comme des migraines ou nausées. En effet, le corps élimine tous les déchets et cela peut engendrer ce type de désagrément.

Le jeûne s'adresse aux personnes motivées, en bonne santé et peu stressées. Par contre, cela est contre-indiqué aux femmes enceintes, allaitantes, aux enfants, aux personnes malades ou souffrant d'un trouble du comportement alimentaire.

Les principes
Dans le cadre d'un jeûne, on ne peut que boire. Tous les aliments sont proscrits. Les boissons possibles sont bien évidemment l'eau,
les tisanes et le thé vert. Si vous pratiquez le jeûne intermittent, vous pouvez prendre du café sans sucre.

Dans le cadre d'une jeûne total sur plusieurs jours, je vous conseille de vous faire suivre par un professionnel.

Combien de temps
La encore, cela dépend de vous et de vos aptitudes. Le jeûne peut être pratiqué sur une journée ou plusieurs jours. Pour les jeûnes dépassant une journée, je vous conseille fortement de vous faire suivre par des professionnels. Les jeûnes longs sont déconseillés pour les débutants et devraient être réalisés avec des professionnels. On ne peut pas se lancer dans un jeûne long
subitement et surtout sans aucune expérience. Mieux vaut pratiquer un jeûne court régulièrement comme par exemple jeûner un jour par semaine ou pratiquer le jeûne intermittent.

Je vous conseille de commencer par pratiquer des monodiète ou le jeûne intermittent.

Nutrition Lausanne

Le jeûne intermittent

Cette méthode de jeûne fait fureur en ce moment et on en parle partout.
C'est l'option la plus facile à mettre en place car elle est souple et peut s'adapter
à chacun. Personnellement c'est celle que je pratique plusieurs fois par semaine.
Le jeûne intermittent consiste à s'accorder une phase pour manger et une
phase plus longue de repos digestif.

Par exemple, vous mangez sur une fenêtre de 8 heures et vous jeûner sur une
fenêtre de 16 heures. La majorité des gens ne prennent pas de petit déjeuner.
Cela signifie que l'on mange entre midi et 20h et on ne s'alimente plus entre
20h et midi le lendemain. Vous pouvez aussi supprimer le repas du soir et
prendre le petit-déjeuner si vous préférez.

Pour débuter, je vous conseille de commencer doucement en jeûner 12 heures.
C'est déjà une super pause pour votre système digestif et vous pouvez le pratiquer tous les jours.
Ensuite vous pouvez progressivement augmenter à 14 heures puis 16 heures. Pour les femmes, il ne vaut mieux pas dépasser 16 heures afin de ne pas dérégler son système hormonal

La monodiète

Le principe de la monodiète
Manger un seul type d'aliment sur un ou plusieurs repas pour aider ses intestins à se refaire une petite santé. En simplifiant au maximum nos repas, on réduit également les temps de digestion, on permet au foie de se désengorger, on sollicite moins notre système digestif, on purifie son organisme et on élimine les toxines.

Quand faire une monodiète?
On peut le faire à chaque changement de saison par exemple. La monodiète
peut s'adapter à chacun sans oublier de faire une descente alimentaire préalablement.
Par exemple on peut commencer en cure avec un repas par semaine ou une
journée par semaine. Les adaptes suivent en général 3 jours de cure à
chaque changement de saison.

Quel aliment choisir?
Une monodiète peut être réalisée avec de nombreux fruits ou légumes.
Essayer de privilégier des aliments bio et de saison. En automne, la pomme
ou le raisin sont souvent les stars de la monodiète.

La pomme peut se consommer
crue, cuite, en compote ou en jus. Cela permet d'éviter la lassitude et de varier les plaisirs.
De plus, ce fruit est facile à transporter et les intestins l'adorent.
La pomme est un fruit diurétique, dépuratif, riche en vitamines, fibres et minéraux.
En cure, on peut en consommer jusqu'à 3kg par jour.

Le raisin peut aussi être une option intéressante surtout en automne pendant la récolte.
Le raisin est plus digeste que la pomme car c'est un fruit moins tanique donc moins riche
en antioxydants. On peut en manger jusqu'à environ 3.5kg en variant entre jus de raisin
et le fruit entier. Par contre la cure de raisin est contre-indiquée pour les diabétiques
car le raisin est très riche en sucre.

Le jeûne, le jeûne intermittent ou la monodiète, peut importe le type de detox choisie,
il est capital de préparer son corps environ une semaine avant le début. On appelle cela
la descente alimentaire. Il s'agit de réduire certains aliments avant de commencer le
jeûne ou la monodiète.

Voici une idée de timing

J-7 : supprimer les excitants (thé, café, alcool et cigarette)

J-3 : supprimer les protéines animales et les produits laitiers ainsi que les produits transformés

J-2-.supprimer les féculents, céréales, légumineuses. On mange des fruits et des légumes.